Santé animale



La santé animale concerne de nombreux métiers. Quels sont donc les différents métiers axés sur la santé animale, et quels sont les diplômes à passer pour pouvoir les pratiquer ?


La santé animale est la première préoccupation d'un vétérinaire. Les vétérinaires se chargent d'assurer le bien-être au quotidien des animaux domestiques, et se chargent également de la santé des animaux d'élevage et de l'optimisation de leur productivité. Pour accéder à ce métier, il faut entrer dans l'une des quatre écoles vétérinaires de France (à Lyon, Bordeaux, Toulouse et Maisons-Alfort), et obtenir, au minimum, un DEFV (Diplôme d'Etudes Fondamentales Vétérinaires). Dans un cabinet, l'assistante vétérinaire participe elle aussi à la santé animale, en administrant certains soins aux animaux (points de suture, détartrage ou bandages). Une assistante vétérinaire, aussi appelée auxiliaire de santé animale, a suivi un cursus de 2 ans dans un centre national de formation (à Bordeaux, Aix-les-Bains, Nantes et Maisons-Alfort), et a obtenu un diplôme d'ASV (Assistante Spécialisée Vétérinaire).


La santé animale concerne également les secteurs publics et privés. Dans les chaînes agroalimentaires, la santé animale est essentielle pour garantir des produits sains aux consommateurs. Des vétérinaires spécialisés, titulaires d'un DESV (Diplôme d'Enseignement Spécialisé Vétérinaire) sont donc chargés de surveiller la production des produits d'origine animale. Dans le domaine pharmaceutique, les vétérinaires spécialisés participent à l'élaboration et à la commercialisation de médicaments pour sauvegarder la santé animale.


Enfin, le gouvernement se soucie lui aussi de la santé animale. Il existe des concours pour les vétérinaires spécialisés désireux de pratiquer recherche et surveillance sur les maladies transmissibles à l'homme, les risques d'épidémies et les moyens de les contrer. Des instituts comme le CNRS embauchent régulièrement des docteurs vétérinaires chargés de recherches sur la santé animale.




xhtml   css   @