Ecole auxiliaire vétérinaire



Les écoles d'auxiliaires vétérinaires permettent d'obtenir une diplôme reconnu par le corps des vétérinaires et homologué par l'Etat. Quelles sont les écoles d'auxiliaire vétérinaire en France, et quelles sont les conditions à remplir pour y entrer ?


Il existe actuellement quatre écoles d'auxiliaire vétérinaire en France, appelées aussi Centre Nationaux de Formation des Auxiliaires Vétérinaires. Elles sont réparties sur l'ensemble du territoire, et se trouvent à Bordeaux, Nantes, Maisons-Alfort et Aix-en-Provence. Ces écoles d'auxiliaire vétérinaires sont sanctionnées par un diplôme AV ou AVS (Auxiliaire Vétérinaire Spécialisé).


Pour pouvoir entrer dans une école d'auxiliaire vétérinaire, il faut être âgé de 18 ans au minimum, et de moins de 25 ans. Les candidats doivent avoir atteint le niveau de 3e, et poursuivi des études pendant encore deux ans. La réussite des tests d'entrée conditionnera l'admission des candidats dans l'école d'auxiliaire vétérinaire qu'ils auront choisie.


En cas d'échec pour entrer dans un Centre National de Formation, il est encore possible de trouver une école d'auxiliaire vétérinaire dans le secteur privé. Mais le diplôme qui sanctionnera la fin des études ne sera pas homologué par l'Etat. Enfin, pour remplacer les écoles d'auxiliaire vétérinaire, il est possible d'opter pour un BTA Commercialisation et Services, avec une spécialisation en Services Administratifs, éventuellement complété ensuite par un BTSA. Un diplôme comme le BEPA Services, avec une spécialisation secrétariat accueil, permettra également d'accéder à un poste d'aide vétérinaire en cabinet ou en clinique privée. Les écoles d'auxiliaire vétérinaire sont toutefois préférables pour une meilleure insertion professionnelle, car elles proposent des formations en alternance aux côtés d'un vétérinaire tout au long du cursus.




xhtml   css   @